Notre fonctionnement

"L'accompagnement de nos managers et le suivi de vos missions, sont les maîtres-mots au cœur d'Akthéa."

Le cabinet Akthéa fonctionne selon une méthodologie bien définie.

Nos processus métiers sont répertoriés dans notre manuel, rédigé selon les prérogatives de la norme ISO 9001. Nos processus sont audités en interne chaque année.

La sélection de nos managers

 

Afin de rejoindre notre vivier de managers actifs, toutes les personnes que nous sommes amenés à rencontrer suivent un process identique. Nous ne retenons pas de personnes dont nous considérons l’expérience ou l’adaptabilité trop faible par exemple.

Nous réalisons à minima un entretien individuel en présentiel si possible, ou en visioconférence. Nous prenons le temps de bien comprendre son parcours professionnel, ses expériences, ses compétences et ses connaissances, sa personnalité aux niveaux de ses valeurs et de son profil ennéagramme (outil d’analyse de personnalités). Nous portons également une grande importance à bien comprendre ses motivations pour le métier de manager de transition, ses ressentis et appétences pour des missions futures. Lorsque le candidat manager est pressenti sur une mission, mise en adéquation effectuée par notre chargée des talents, nous effectuons un entretien complémentaire dédié à cette dernière.

Notre objectif est de répondre au mieux aux besoins de notre client et nous savons pertinemment que les valeurs d’un manager de transition doivent être en accord avec les valeurs de l’entreprise pour mener à bien une mission.

Nous demandons systématiquement au minimum 3 références de N+1, N et N-1 à chacun de nos managers. Les contrôles de références sont effectués systématiquement en cas de proposition d’un manager sur une mission, pour s’assurer de son adéquation avec celle-ci et avec les valeurs de notre client de façon factuelle et argumentée. Nous sommes donc totalement convaincus des compétences et des expertises de nos managers lorsque nous les présentons à nos clients.

Nous gardons un contact régulier avec nos managers de transition pour mettre à jour notre base de données en fonction de leurs disponibilités et de leurs nouvelles expériences. Nous sommes à l’écoute de nos managers et nous mettons un point d’honneur à avoir un échange avec eux à minima 2 fois par an.

Personne en train de téléphoner

L'accompagnent de nos managers et le suivi de votre mission 

Nous vous accompagnons dès le démarrage de la mission selon un planning défini ensemble, pouvant être très court (< 5 jours).

 

Nous transmettons également au manager les attendus de la mission et lui demandons de rédiger sa feuille de route.

Image1.png

Elle permet de s’assurer que la continuité du poste et de ses tâches seront correctement assurées au-delà de notre départ.

Cette phase de déclusion a également pour but de préparer le manager à sa fin de mission, afin qu’il se prépare à sa prochaine intermission. Le bien-être de nos managers de transition, y compris après les périodes réalisées pour notre cabinet, est un élément très important de nos objectifs HSE.

 

Une fois le manager sorti de son périmètre, nous effectuons deux demandes d’évaluation. Une auprès du manager, pour améliorer nos dispositions de suivi, et une auprès de vos services, pour s’assurer de votre vision sur la mission, et améliorer là également nos process en continu.

Image de Scott Graham

Selon nous, le succès d’une mission réside dans le suivi et l’accompagnement du manager. Des points réguliers sont faits avec vos services et le manager pour s’assurer du correct déroulement de la mission.
De plus, durant toute la mission, un interlocuteur dédié est affecté au dossier. Il est le point d'entrée privilégié pour les problématiques d’avant et d’après mission, ainsi que les sujets administratifs. Il peut intervenir à votre demande de manière plus opérationnelle. De plus, nous mettons à disposition du manager un cercle d’experts métiers et sectoriels (nommé le « premier cercle ») qui peuvent appuyer les managers durant sa mission.

 

Un mois avant la fin de la mission, nous commençons à amorcer la phase de déclusion du manager de transition.